L'attaque des titans (anime)

Publié le par Nonnon

Cet article est le 500ème que j'ai publié :o 

Pour fêter ça aujourd'hui on attaque du lourd !

L'attaque des titans, Shingeki no Kyojin, SnK quoi ! Un phénomène incontournable de ces 3 dernières années qui a eu droit à une série animée de 25 épisodes + 2 films + 3 OAV + une deuxième saison qui sortira en 2016 (ça paraît loin :o). Alors qu'est-ce qu'on peut en dire ? Je ne parlerais que du premier épisode mais ce sera amplement suffisant pour déterminer si cet anime est à la hauteur des rumeurs !

L'être humain s'est toujours senti en sécurité jusqu'à ce que son ennemi naturel n'apparaisse : les Titans, ces créatures d'une dizaine de mètres se nourissant de chair humaine. Les humains ont réussi à s'en protéger en construisant 3 murs de 50 mètres pour déterminer les limites d'une cité fortifiée.

100 ans après que cette citée soit construite, un titan trois amis Eren, Mikasa et Armin vivent dans l'espoir d'un jour pouvoir exterminer ces titans en rentrant dans une unité spéciale des forces militaires.

Guren no Yumiya de Linked Horizon

Un opening qui, clairement, envoie du lourd. En connaissant un peu le scénario, on devine que les combats seront nombreux et que la horde de personnage présentés ici doutera, ou aura envie de baisser les bras mais ne le fera pas. 

L'opening transmet un message d'espoir et devient une espèce d'appel au combat contre les titans à travers ses choeurs. Le fait que l'allemand soit utilisé (l'allemand étant considéré comme une langue violente dans les clichés) renforce cette idée d'appel au combat, de violence.

Les personnages sont montrés comme indécis, tête baissée, éclairés de rouge sur un fond noir et blanc. Cette hésitation pourrait se traduire ou par le fait que les héros n'ont pas de choisi de se battre ou par la peur du sacrifice, qui pourrait se révéler inutile.

Un opening qui, je l'espère, est représentatif de l'esprit de la série.

 
L'attaque des titans (anime)

L'anime s'inspire du manga éponyme de Hajime Isayama qui est toujours en cours. Araki Tetsuro (Death Note, Guilty Crown) s'est chargé de l'adapter avec l'aide de Kyoji Asano (Psycho-pass) au chara-design, Hiroyuki Sawano (Guilty Crown, Seven Deadly sins) à la musique et de plusieurs scénaristes : Yasuko Kobayashi (Death note, Claymore), Hiroshi Seko (Kill la Kill, Terror in Resonance) et Noburo Takagi (Kuroko's basket, Sankarea, Tonari no kaibutsu-kun). La série a été diffusée en France simultanément à sa diffusion au Japon, sur la plateforme de Simulcast Wakanim.

L'épisode est présenté sous la forme d'un flash back, on reconnait les héros mais ils sont plus jeunes que dans le générique, qui, chose rare, est présent dans ce premier épisode.

 

L'attaque des titans (anime)
L'attaque des titans (anime)

Le début de l'épisode nous présente une situation qui se produira sûrement plus tard dans l'épisode, ou même dans la série : un titan plus haut que le mur entourant la cité arrive et n'a pas l'air très amical...

L'attaque des titans (anime)

Puis la situation des humains est abordée : comment ils se battent contre cette espèce dont ils ne semblent presque rien savoir et comment ils s'en protègent. Cet épisode est donc un épisode d'introduction qui servira à ce qu'on connaisse le contexte de vie des personnages (et leurs antécédents) plus qu'à les développer.

Une nouvelle technologie a été élaborée pour répondre à la menace des titans : l'équipement tridimensionnel, qui semble être utilisé par une certaine division de l'armée.

De plus, suite à cette même menace, trois murs ont été construits pour protéger l'espèce humaine. La peur de l'extinction de celle-ci semble avoir développé un nouveau mouvement religieux qui vénère les murs : Rosa, Maria et Shina.

Le mur MariaLe mur Maria

Le mur Maria

L'équipement tridimensionnel

L'équipement tridimensionnel

Les héros principaux, qui semblent être Eren et Mikasa, ne sont encore que des enfants, comme dit précédemment. Si Eren souhaite rejoindre le bataillon d'exploration, qui chasse les titans en dehors des murs, Mikasa essaie de l'en dissuader, après avoir vu l'horreur à laquelle ces soldats sont soumis. Un de leurs amis, Armin, est également présenté. 

Le chara design est assez spécial mais pas désagréable, les contours des personnages tranchent avec ceux du décor qui sont plus épais et certains effets de couleurs sont assez étranges, par exemple la peau des titans a une teinte non identifiée x)

L'épisode se termine sur un "à suivre", l'introduction sera donc poursuivie dans l'épisode suivant.

Ce qui m'a le plus frappée dans cet épisode, c'est la terreur qu'inspirent les titans aux humains. On sent clairement la menace qu'ils représentent que ce soit dans la musique, dans leur chara design :

Osez dire que ce sourire sadique vous fait pas froid dans le dos
Osez dire que ce sourire sadique vous fait pas froid dans le dos

Osez dire que ce sourire sadique vous fait pas froid dans le dos

On sent vraiment qu'ils représentent l'horreur suprême alors que, dans un autre contexte, ils auraient pu paraître aimables (quoique super flippants). Leur apparition est reliée avec des choeurs qui rajoutent un côté tragique comme si, même si on ne fait que voir les titans, ils allaient tout détruire instantanément.

L'anime prend le temps (2 épisodes sur 26) d'introduire le contexte dans lequel les personnages vont se développer, peut-être même plus que de donner des informations sur les personnages eux-même. Le défaut que je ferais est peut-être justement que ce premier épisode prend trop le temps de tout développer, alors qu'on sait dès le début qu'un titan capable de détruire les murs va arriver et provoquer des ravages.

*Transition vers l'ending pfiouuuu*

J'adore les effets de cet ending ** en plus la musique passe de nostalgique à je vais tout défoncer donc c'est plutôt sympa comme idée :3

Mais le fait est que dans le premier épisode (dans lequel il n'y a aucun ending) on n'apprend rien des personnages en eux-mêmes et que l'ending se centre autour du personnage de Mikasa. Au départ j'ai pris Mikasa pour la soeur d'Eren, mais le fait qu'elle n'appelle pas ses parents (à Eren) comme tels laisse supposer qu'elle a été adoptée. La suite en dira certainement plus mais, sachant que cet épisode est déjà un flash-back, il est bizarre de n'aborder que le passé tragique de Eren (non je ne spoilerais pas).

Mais sinon un épisode sympathique, qui met bien en bouche pour la suite même si j'espère avoir plus d'action pour la suite !
 

Et vous quelle a été votre première réaction face à Shingeki no Kyoujin ? Parlez-en en commentaire !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

aerine-chan 22/10/2015 13:31

Humm... j'ai beaucoup entendu parlé de ce manga et je me demandais justement s'il valait le coup... Ton article m'a donné envie de découvrir ^^ merci !

aerine-chan 23/10/2015 11:40

Ok, dès que j'ai fini la série que je regarde actuellement, je passe à l'attaque des Titans ^^

Nonnon 23/10/2015 11:34

De rien ;)
Honnêtement n'hésite pas, c'est une série un peu gore mais d'une grande qualité !