Shigatsu wa kimi no uso

Publié le par Nonnon

Le nouvel anime du studio A-1 Pictures chosit de mixer romance et musique. Je vous en parle rapidement dans cet article !

Cet anime, Shigatsu wa kimi no uso ou, comme il est également nommé, Your lie in April est sorti début octobre au Japon et au même moment en France grâce au site de simulcast Wakanim.

Shigatsu wa kimi no uso

Kôsei était jusqu'à ses 11 ans un prodige du piano. Mais la mort de sa mère, qui était celle qui le motivait à en jouer, lui a fait abandonner la musique, dont il essaie de s'éloigner le plus possible. Son amie d'enfance, Tsubaki, tente plus que tout de lui refaire jouer du piano et son dernier recours est de lui présenter une fille du nom de Kaori qui participe à des concours de musique classique en tant que violoniste.

Déjà je suis compètement fan du générique ! Je vous met la chaîne Youtube du groupe ici.

L'anime est adapté du manga éponyme de Naoshi ARAKAWA, qui est en cours avec 9 tomes au Japon mais n'est pas licensié en France. 

L'anime est réalisé par Kyohei ISHIGURO, Yukiko AIKEI (Accel World,...) en a fait le chara-design et Ryuta ONO s'est occupé des effets 3D de la série. On a également Takao YOSHIOKA (Elfen Lied, Letter bee, High school dxd,...) au scénario et à la musique, qui est donc un élément très important dans l'anime, Masaru YOKOYAMA (Arakawa under the bridge,...)

Pour le moment, des 4 épisodes que j'ai vu, Your lie in April est vraiment un anime de qualité. Agréable à voir, avec des petites teintes pastel par ci par là, une musique qui crée une certaine atmosphère à l'anime, qui colle parfaitement à certains moments, notamment ceux où Kôsei bloque vu qu'il ne "parvient plus à entendre les sons que produit le piano" après je ne m'y connais pas plus que ça en musique classique donc je ne suis pas la mieux placée pour juger. Les personnages sont attachants même s'ils n'ont pas été encore vraiment développés en dehors du héros, ils sont à la fois drôles et naturels et surtout très matures malgré qu'ils ne soient encore qu'au collège. 

Toujours est-il que je vous conseille vivement cet anime qui est frais et drôle mais qui risque de tourner au drame au vu du grand "À suivre" laissé à la fin du 4ème épisode...
 

 

Commenter cet article