Daisy, lycéennes à Fukushima

Publié le par Nonnon

Daisy est un des premiers shôjos des nouvelles éditions Akata et pas des moindres ! Psychologie et émotions au rendez-vous avec cette petite perle.

Daisy, lycéennes à Fukushima

Fukushima, avril 2011. Après le tsunami, tous les habitants ont peur de sortir et se font exclure de la société. Tous ont peur d'une contamination radioactive et très peu sortent de chez eux. Dans cette atmosphère, on suit Fumi et ses amies qui tentent de garder le sourire malgré la situation.

Ce manga de Reiko Momochi, comporte deux tomes ceux-ci sont donc disponibles aux éditions Akata.

Si Daisy, Lycéennes à Fukushima semble aussi "vrai" c'est parce que l'histoire est basée sur des faits réels (l'auteure est allée interviewer des habitants de Fukushima) ainsi que sur un roman nommé "Pierrot" de Teruhiro Kobayashi, Darai Kusanagi et Tomoji Nobuta.

Daisy, lycéennes à Fukushima

Daisy est donc une histoire emplie de vérité, après tout, quel est le meilleur moyen d'apprendre ce qui s'est passé ? En France on a eu peu de détails sur l'impact de l'incident de Fukushima sur les habitants, le manga dépeint qui plus est la vie d'adolescents qui resteront traumatisés à vie par celui-ci. Si les graphismes ne sont pas exceptionnels, je trouve que les couvertures dégagent une certaine atmosphère (c'est ce qui m'a donné en partie envie de l'acheter) qui font qu'il s'est démarqué des autres shôjos de cette année. De plus, l'édition française est vraiment bien faite et comporte des postfaces assez intéressantes.

Publié dans Daisy, Akata, Manga, Shôjo, A venir

Commenter cet article