Mei's butler tome 1

Publié le par Nonnon

Mei's butler tome 1

De Riko Miyagi aux éditions Glénat

Mei Shinonome tient un pauvre mais chaleureux restaurant d'udon dans la région de Shikoku avec ses parents, jusqu'au jour où ceux-ci meurent dans un accident de voiture. Par la suite, un homme arrive, prétendant qu'elle est l'unique héritière de la famille Hongo, l'une des familles les plus influentes du Japon. Cet homme, Rihito Shibata, est son majordome. C'est également le frère d'un ami d'enfance de Mei, Kento, qui ne laissera pas son frère s'occuper d'elle !

Pas de tomes précédents

Au début du tome, Mei est réveillée par un homme qui l'appelle "mademoiselle Mei" (Mei-sama en japonais) et elle hurle qu'un inconnu est dans sa chambre. Il lui demande de se rappeler ce qui s'est pasé la veille. FLASH BACK *entre temps une petite histoire de Mei quand elle était petite dont on ne parle absolument pas dans la suite de la série donc complètement inutile* qui  sert à présenter les personnages, les 3 amies de Mei, son ami d'enfance Kento Shibata avec qui elle se dispute tout le temps, Emilie la gosse de riche amoureuse de Kento qui ne la supporte pas et qui passe sa colère sur Mei en reprochant la pauvreté de sa famille mais Mei s'en contrefiche. Une prof (la soeur d'une de ses amies) apprend à Mei que ses parents ont eu un accident. Le grand-père de Kento lui propose alors d'habiter chez eux, c'était un grand ami de ses parents et il la connaît bien. Kento insiste lui aussi mais arrive un jeune homme en cotume qui lui dit devoir la ramener dans la maison familiale des Hongo,  dont elle est l'héritière. Le grand-père de Kento en était le majordome tout comme l'homme en costume, et le père de Mei en était l'héritier. Elle lui dit vouloir rester, ce qu'il accepte. Son nom : Rihito Shibata.

Rihito emmène Mei à l'école le plus vite possible en se faisant beaucoup remarquer par les autres élèves et est autorisé à rester en cours à côté de Mei, ce qui fait beaucoup de bruit au collège, encore plus quand on apprend que Kento et Rihito sont frères. Mei pleure pour la mort de ses parents, Rihito la console, ce que Kento voit ce qui fait qu'il part en courant.

Mei se réveille dans les bras de Rihito, qui l'emmène elle, Kento et son grand-père chez le grand-père de Mei. Une voix, de femme vu qu'on peut voir des talons aiguilles dit que ce n'est pas parce que la véritable héritière est de retour qu'elle se laissera faire !

Mei rencontre son grand-père qui est beaucoup plus gentil qu'elle ne l'imaginait. Il lui dit être vraiment déçu de ne pas avoir revu son fils avant sa mort.

J'ai du refaire cet article un nombre interminable de fois donc j'abrège, en espérant que vous ne m'en voudrez pas !

-Rihito la protègera de tout; Kento la console car elle est triste de la mort de ses parents ;

-Mei veut s'occuper du ménage => pas douée, renverse de l'eau sur les frérots, Rihito torse nu, Mei saigne du nez, Kento pète un plomb ; Rihito désamorce une bombe.

-Mei se rend compte qu'elle est amoureuse de Rihito, Kento pas content sa maison explose, Rihito la protège, papi Mei dit que soit elle va chez lui soit il reprend Rihito. Papi Shiba parle de la pension Sainte Lucia pendant Papi Mei demande à Rihito de coucher avec Mei, Kento entend et part en courant

Kento tente de déclarer ses sentiments à Mei mais se prend un gros vent alors il la prévenir contre Rihito. Mei va à Ste Lucia. Rihito dit qu'il est devenu majordime pour rencontrer la jeune fille la plus parfaite du monde et Mei lui dit qu'elle deviendra cette jeune fille. Kento se ramène en majordome et il va devenir le majordome de Mei.

Mei's butler est pour le moment un shôjo original, avec certes un triangle amoureux et un couple "maîtresse-serviteur", mais la naïveté de Mei tourne toutes les situations en ridicule et le manga tourne à la comédie. Bref un bon petit commencement !

 

16/20

 

Publié dans Mei's butler, Glénat, Critiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article